L'HISTOIRE DE DEVENIR UN EN CHRIST

Retour à : Qui sommes-nous ?

 


"Jaillissement", par Franck Rey

 

La fondation

L’Association « Devenir Un En Christ » a été fondée en 1984 par Michel et Marie-Françoise Jamet à la suite d’un drame familial. Ils étaient mariés depuis 24 ans, très engagés en Église, lorsque survint la mort accidentelle de leur fils cadet. Michel révéla alors à son épouse les attraits homosexuels qui le tourmentaient et étaient le lieu de durs combats. Ils décidèrent ensemble, avec le soutien bienveillant et l’encouragement de leur évêque, de créer une structure chrétienne d’écoute et de relation d’aide auprès des personnes blessées dans leur sexualité, et plus particulièrement de celles concernées par l’homosexualité.

Elle a été déclarée en Association loi 1901 le 4 juin 1986 à la préfecture de Seine-et-Marne sous le nom de « Devenir Un ». Sur proposition des fondateurs, l’assemblée générale extraordinaire du 14 décembre 1996 modifia ce nom en « Devenir Un En Christ »,déclaré à la Préfecturele 31 janvier 1997.

 

Le 23 juin 1986 la première Assemblée Générale, avait lieu dans les locaux de l’évêché de Melun rassemblant une quarantaine de personnes, dont le nombre devait croître régulièrement.

Les fondateurs exprimaient leur intuition d’origine :

L'intuition d'origine

D’ordre résolument spirituelle et chrétienne, ouverte au dialogue interreligieux et œcuménique, l’Association souhaite permettre aux personnes qui s’adressent à elle, de se reconnaître membres à part entière du Corps du Christ qu’est l’Eglise. Elle propose à toutes les personnes concernées par des attraits homosexuels ou par d’autres réalités affectives difficiles, un cheminement marqué par l’espérance de pouvoir mieux vivre son unification intérieure. Elle souhaite faciliter une meilleure compréhension de l’identité profonde des personnes qui s’adressent à elle, créées hommes ou femmes par le Créateur, les invitant à insérer leurs sensations, pulsions et certitudes dans une dimension globale de leur être, plus vaste que ce que les sens immédiats nous donnent et que la foi en Christ éclaire. Elle vise donc, en d’autres termes, à mieux percevoir d’où vient l’humain et où il va.
Elle souhaite également accueillir des personnes non directement concernées par ce type de questionnement, désireuses de le mieux comprendre ou d’aider dans ces domaines.

La Charte de l’Association précisait alors :

Les personnes blessées dans leur sexualité vivent des déchirements intérieurs qui les amènent à douter de leur propre identité masculine ou féminine. Le nom même de l’Association « Devenir Un En Christ » marque cette volonté de rassembler « Par Lui, avec Lui et en Lui » tout ce qui constitue la personnalité blessée de ces personnes, à savoir le corps, l’esprit et l’affectivité. Dans ce sens, l’Association souhaite être un relais de miséricorde et de réconciliation avec soi-même, avec Dieu et avec les autres 1.

 

La mise en place de structures

Dès le début, les fondateurs mirent en place des structures destinées à les aider à faire vivre l’Association et à développer différentes activités :

  1. Le Conseil d’administration. Prévu par les statuts, il a le souci du fonctionnement administratif, juridique et matériel de l’Association et est garant du respect de « l’intuition fondatrice » dans les différentes instances.
  2. Le Conseil de communauté. Non prévu dans les statuts, il assure l’animation spirituelle et veille à la préparation et au bon déroulement des activités de l’Association qui se mettent en place progressivement : journées de rencontre et de formation, week-ends, cheminement spirituel, puis week-ends spécifiques, d’une part pour les couples hétérosexuels dont l’un des conjoints est concerné par l’homosexualité, d’autre part pour les parents dont un enfant est concerné. Il veille également à la bonne marche des groupes de partage et de réflexion. Il choisit les thèmes d’année et propose des intervenants. Il se réunit une fois par mois.

 

Les membres des deux Conseils ainsi que les personnes exerçant d’autres responsabilités ou services ont toujours été des bénévoles.

 

Dès 1986, les fondateurs ont été en lien avec une organisation internationale et interconfessionnelle « Exodus International » qui s’était développée dans les pays anglo-saxons (États-Unis et Grande Bretagne), mouvement engagé dans un ministère à l’égard des personnes homosexuelles. L’Association en a été le correspondant pour la France jusqu’en 2001 et, à ce titre, en a organisé les Rencontres de 1990 et de 1994. Mais des divergences significatives ont peu à peu amené les membres du Conseil d’administration à décider de cesser toute relation avec « Exodus » en 2001.

Les activités à partir de 1987

Depuis 1987, « Devenir Un » organise chaque année de trois à cinq rencontres d’une journée, animées souvent par un prêtre, mais aussi par des laïcs, sur des thèmes variés concernant aussi bien différents aspects de l’homosexualité que la vie spirituelle chrétienne.
À partir de 1992, ce sont aussi des week-ends qui sont proposés.

En 1987, les fondateurs, qui connaissaient bien le Père Étienne Garin, jésuite et  Violaine Aufauvre, psychanalyste, leur demandèrent d’être les accompagnateurs spirituels de « Devenir Un ». Ceux-ci organisèrent et animèrent deux activités qui marquèrent le développement de l’Association :

  1. à partir de 1993, une retraite annuelle de cinq jours donnée régulièrement jusqu’en 20072  ;
  2. de 1994 à 1999, un cheminement spirituel appelé « Devenir qui je suis » (c’est-à-dire un enfant bien-aimé du Père) qui comprenait quatre week-ends par an. Entre ces week-ends, les participants (région parisienne et province) se retrouvaient en groupes de partage pour approfondir les enseignements donnés, très riches, constituant, encore aujourd’hui, un fond de référence important.

Les fondateurs étaient également proches de l’Abbaye de Solesmes, dans la Sarthe, et du sous-prieur de l’époque ; avec son soutien, ils organisèrent, chaque année depuis 1994, une rencontre lors du week-end des Rameaux dans des locaux de l’Abbaye indépendants de la communauté. Ces week-ends se développèrent et accueillirent de plus en plus de participants, jusqu’à 70 personnes depuis plusieurs années.
Aujourd’hui encore, ce week-end est un moment important de l’année. C’est un temps de ressourcement, d’intériorité, de prière et de partage, soutenu par des enseignements de qualité.

 

Dès le début des années 1990, plusieurs prêtres et religieux participèrent régulièrement à la vie et aux activités de l’Association.
Aujourd’hui, ils sont plus d’une douzaine. Leur présence  a toujours été une grâce pour les membres et les responsables de l’Association qui, à travers eux, découvrent ou redécouvrent le visage accueillant et pastoral de l’Église. Cela est d’autant plus important qu’un certain nombre de personnes homosexuelles ont subi un rejet dans l’Église et en ont été profondément blessées. Ces prêtres offrent notamment un accueil et un accompagnement spirituel à ceux et celles qui le désirent.
Le Conseil d’administration bénéficie en outre aujourd’hui de la présence d’un accompagnateur spirituel, ce qui est particulièrement précieux pour le discernement spirituel.

Dès 1995, une messe mensuelle fut organisée dans la crypte de l’église Saint-Sulpice à Paris, précédée de l’adoration du Saint Sacrement et suivie d’un repas festif.

 

En juillet 1996, furent célébrés les 10 ans de « Devenir Un », au cours d’un grand week-end festif, à Dammarie-les-Lys, sur le thème « Que ta joie soit fête ». L’Association n’a pas encore atteint l’âge adulte, mais elle se développe régulièrement, accueillant un nombre croissant de personnes en région parisienne et en province où des groupes de partage sont bien implantés.
Depuis, le Conseil d’Administration n’a cessé d’encourager la création de nouveaux groupes de partage ; il en existe aujourd’hui une douzaine à Paris et en province.

Depuis 1997, un bulletin de liaison, aujourd’hui intitulé « Au Fil de DUEC », fait le lien entre les membres et sympathisants de l’Association, leur permettant de se tenir au courant de la vie et des activités proposées au niveau national et dans les différents groupes de partage à travers la France.

 

L'achat d'un local

En 2001, grâce à des dons et des prêts, l’Association acheta un local à Vincennes (94) qui devint le siège de « Devenir Un En Christ », permettant aussi de nombreuses réunions. Ce siège fut appelé « Banyas », en référence à l’une des sources du Jourdain, lieu de la confession de Pierre, lieu frontière entre Israël et le monde païen.

2001, année charnière

2001 a été une année charnière et un tournant du fait de la décision des fondateurs de se retirer de la Présidence et de l’animation de l’Association, laissant la place à un nouveau Président, Armand Tutin-Vogel, élu en septembre 2001. Celui-ci connaissait bien « Devenir Un En Christ » dont il était un membre actif depuis un certain nombre d’années. Tout en restant fidèle à l’intuition d’origine et en continuant l’action des fondateurs, Armand Tutin-Vogel apporta des idées nouvelles et structura davantage les instances existantes. C’est ainsi que le Conseil d’Administration, avec douze membres, devint la seule instance de réflexion, de discernement et de décision concernant la vie et les activités de l’Association.

Le nouveau Président, aidé des membres du Conseil et des responsables des groupes de partage, s’attacha à promouvoir l’accueil inconditionnel et fraternel des personnes, dans le respect de chacun, tel qu’il est. Il ne cessa pas d’approfondir la réflexion sur la vocation de l’Association, prenant peu à peu en compte l’évolution de la société et des situations nouvelles qui se présentaient à travers les personnes s’adressant à l’Association et mettant en place les actions ou activités propres à y répondre au mieux.

Dès 1999 et dans les années suivantes, les fondateurs, quelques prêtres de l’Association, puis le nouveau Président, rédigèrent plusieurs documents de base explicitant la vocation de « Devenir Un En Christ », ses choix et les moyens mis en œuvre3  :

  1. « Guérison et salut » : peut-on parler de guérison de l’homosexualité ? qu’est-ce que le salut en Jésus Christ ?
  2. « Que peut dire l’Association au sujet de l’homosexualité » ?
  3. « Le discours commun ».
  4. En 2003-2004, le nouveau Président rédige un premier livret de présentation de l’Association.
2002 : Internet

À partir de 2002, trois services différents sont proposés par « Devenir Un En Christ » sur Internet :

  1. Le site internet : au fil des années, ce site n’a cessé de s’agrandir et de s’enrichir de documents et d’enseignements nouveaux. Consulté aujourd’hui dans une soixantaine de pays, sur tous les continents, il est à présent disponible en cinq langues. De très nombreuses personnes contactent l’Association grâce au site. Dans un certain nombre de pays étrangers n’ayant pas d’Association semblable à « Devenir Un En Christ », c’est une aide importante pour les hommes et les femmes concernés par l’homosexualité. Ce site permet à un certain nombre de personnes qui ne peuvent participer aux activités de l’Association d’être néanmoins en lien avec elle.
page d'accueil en 2002 page d'accueil en 2005 page d'accueil en 2013 page d'accueil en 2014
  1. Les accueils personnels sur Messenger (depuis 2004), puis sur Skype :: deux responsables de l’Association ayant une longue pratique de l’accueil et de l’écoute assurent ce service tous les jours. Les personnes accueillies y expriment toutes sortes de questionnements, de difficultés et de souffrances. Les accueillants sont là comme témoins de l’amour inconditionnel du Christ pour chacun, ou quelquefois comme une simple présence écoutante. Ils constatent fréquemment combien ce service est précieux.
  1. La prière du lundi, née début 2008, consiste en un e-mail envoyé chaque semaine aux personnes qui se sont inscrites. Rédigée tour à tour par onze membres de l’Association, elle offre une méditation sur les textes du dimanche, la possibilité de déposer des intentions de prière et des informations sur la vie de « Devenir Un En Christ ». Ce service connaît une très large diffusion et assure une communion dans la  prière entre les différents  membres.
2006, les 20 ans

En mai 2006, un grand week-end, organisé en région parisienne, permit de célébrer les 20 ans de l’Association de façon très festive et conviviale. Une centaine de personnes venues de différentes régions de France, de Suisse et de Belgique y participèrent. Ce fut l’occasion pour les membres d’exprimer leur reconnaissance aux fondateurs pour le travail considérable qu’ils ont effectué au service de « Devenir Un En Christ » pendant 22 ans.

Deux enseignements importants enrichirent ce week-end4  : celui du Président, Armand Tutin-Vogel, qui fut une relecture et une méditation en profondeur de la vocation et des choix de « Devenir Un En Christ » et une réflexion sur ses perspectives d’avenir. Le second enseignement  fut celui de frère Charles Galichet, bénédictin (actuel Père Abbé de l’Abbaye d’Abou Gosh en Israël), dont la présence et l’action dans l’Association furent marquants durant de nombreuses années. 

Lors de l’assemblée générale de septembre 2007, Armand Tutin-Vogel décida de quitter la Présidence, après avoir assuré avec compétence six années de mandats successifs,  et passa le flambeau au nouveau Président élu, Patrick Gatineau-Guérin, membre actif et responsable de longue date dans l’Association.

 

Du passé au présent… vers l’avenir

 

L’aventure dans laquelle « Devenir Un En Christ» s’est lancée depuis 1986 ne cesse de se poursuivre. L’Association a aidé un très grand nombre de personnes, souvent tiraillées entre leur homosexualité et leur soif de Dieu, par un accueil fraternel, sans aucun jugement sur ce qu’elles vivent, et une écoute attentive, leur offrant la possibilité d’exprimer leurs difficultés et leurs attentes. Cela leur a permis de se remettre debout et de retrouver, peu à peu, leur dignité d’homme, de femme, d’enfant de Dieu.

Elles ont aussi entendu l’appel de Jésus à Zachée : « Descends vite, car il me faut aujourd’hui demeurer chez toi » (Luc 19, 5). Un appel à accueillir toujours davantage le Christ dans leur vie, à se laisser aimer par lui, à se mettre à sa suite, telles qu’elles sont, à l’écoute de sa Parole. Là, elles ont trouvé de nouvelles raisons de vivre et d’espérer au cœur même de leurs combats.

Tous les responsables de « Devenir Un En Christ » ont toujours été très attachés à l’Église et soucieux d’établir un dialogue avec elle dans le domaine délicat et sensible de l’homosexualité. Les fondateurs, puis les Présidents successifs ont eu, à de nombreuses reprises, des contacts avec un certain nombre d’évêques pour leur faire découvrir la vocation et les activités de l’Association et leur faire part de son expérience sur le terrain. Ils ont été accueillis avec compréhension et bienveillance. Ces contacts se poursuivent avec l’espérance d’instaurer un dialogue fécond et durable. Les responsables ont toujours œuvré pour que l’Association soit un pont entre l’Église et ceux de ses membres qui avaient pris du recul avec elle ou l’avaient quittée. C’est une joie profonde quand tel ou tel retrouve le chemin de l’Église et se réconcilie avec elle.

L’Association s’efforce de rester attentive aux appels de l’Esprit pour prendre en compte toujours davantage les situations diverses qui se présentent à elle. Bien des chantiers restent encore à mener… À travers le cheminement des uns et des autres, nous contemplons souvent avec émerveillement que l’Esprit est à l'œuvre et que « rien n’est impossible à Dieu » (Luc 1, 37).


1 D’après la version révisée en 2001.

2 Depuis, les membres du Conseil d’Administration ont décidé qu’il était important de continuer à proposer des retraites ; celles-ci sont désormais organisées chaque année par « Devenir Un En Christ » qui fait appel à des prêtres, religieux ou laïcs qui connaissent bien l’Association.

3 Documents consultables sur le site de DUEC :
http://www.devenirunenchrist.net/articlessurasso.html

4 Documents consultables sur le site de DUEC :
http://www.devenirunenchrist.net/articlessurasso.html

renseignements.inscriptions

 


 
e
DEVENIR UN EN CHRIST © 2002-2007