Imprimer

Retour à la page "L'homosexualité en questions"


Quelle est la genèse de l'homosexualité ?

 

dans.cellule

 

 

L’origine de l’homosexualité reste un mystère encore largement inexpliqué.

Des études scientifiques menées ces dernières années pour trouver des causes génétiques ou hormonales n’ont pas abouti à un résultant probant. Ces études se poursuivent.

 

Par contre, la psychanalyse apporte des éléments qui éclairent la question, sans pour autant donner une réponse globale et encore moins définitive.

La psychothérapeute Marina Castaneda précise : « Aucune des théories de l’homosexualité apparues jusqu’ici (qu’elles soient d’ordre psychanalytique ou hormonal) ne suffit pour expliquer pourquoi certaines personnes sont homosexuelles et d’autres non. Tout cela suggère qu’il n’y a pas une seule explication mais plusieurs qui agissent conjointement : biologiques, sociales, culturelles, familiales et personnelles (1) ».

 

Le psychanalyste chrétien Jacques Arènes dit la même chose : à la question « Finalement, y aura-t-il un jour des explications à l’homosexualité ? » il répond : « Non, je ne pense pas qu’un jour on pourra l’expliquer, au sens où on explique un phénomène physique. Et puis, il faudrait prendre en compte bien d’autres paramètres biologiques, sociologiques et, pourquoi pas, généalogiques. Même les explications actuelles sont très insatisfaisantes » (2).

 

Le Père Noël SIMARD, professeur de théologie morale et d’éthique à Ottawa, va dans le même sens : « Il est maintenant bien établi qu’il n’y a pas vraiment une « cause » unique de l’homosexualité. Il est préférable de parler de facteurs qui contribuent à la naissance et au développement de cette réalité, car les origines de notre orientation sexuelle (qu’elle soit hétérosexuelle ou homosexuelle) s’enracinent profondément dans nos premières expériences et reflètent une convergence de plusieurs circonstances biologiques, psychologiques et sociologiques ».

 

Marina Castaneda précise aussi que les personnes ne naissent pas homosexuelles : « L’acceptation de son homosexualité n’arrive pas du jour au lendemain, c’est le résultat d’un long parcours. C’est pour cela que nous pouvons dire en toute certitude que les gens ne naissent pas homosexuels. L’homosexualité n’est pas un état, mais un processus. L’évolution psychologique a ses propres rythmes, qui varient selon l’individu (3) ».

 

Il est important de souligner que l’homosexualité n’est pas un choix mais un donné de l’existence : « L’enjeu en éthique, parce que c’est l’enjeu de la vie, est de pouvoir aimer avec la constitution sexuelle qui est celle de chacun, qui n’a jamais été choisie par les personnes. Personne d’entre nous n’a ce pouvoir sur lui-même de choisir son orientation sexuelle (4) ».

 

L’Eglise catholique elle-même exprime clairement cela dans le Catéchisme de l’Eglise catholique (n° 2358) : « Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présentent des tendances homosexuelles foncières. Ils ne choisissent pas leur condition homosexuelle ; elle constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve ».

 

Il est sans doute légitime, et parfois utile pour les personnes concernées (dans le but de déculpabiliser), de chercher à savoir quelle est l’origine de leur homosexualité. Mais il est souhaitable de ne pas en rester là.

Il vaut certainement mieux aider ceux et celles qui ont des difficultés à s’accepter tels qu’ils sont, en les accueillant fraternellement, en les déculpabilisant, en leur redonnant une estime de soi, en leur faisant découvrir, ou redécouvrir les talents et les richesses intérieures qui sont les leurs. Et en les aidant à se tourner avec confiance vers le Christ qui les accueille tels qu’ils sont, avec un regard d’amour qui remet la personne debout et l’invite à le suivre.

 

Sans mettre de côté une aide thérapeutique lorsqu’elle s’avère nécessaire, c’est en cheminant avec le Christ dans la vie quotidienne, à l’écoute de sa Parole et en se nourrissant de Lui dans la vie sacramentelle, que les personnes recevront de Lui peu à peu l’unification intérieure de leur être, ce qui leur permettra d’accepter et de vivre de manière apaisée leur orientation sexuelle.

 

 

____________________________________________________________________________________

  1. Comprendre l’homosexualité, page 25, Ed. Robert Laffont
  2. Les chrétiens et l’homosexualité de Claire Lesegrétain, page 68, Ed. Les Presses de la Renaissance
  3. Comprendre l’homosexualité, page 41
  4.  Idem page 41

 

 

Pour aller plus loin

Sur ce site vous trouverez

La possibilité de partager sur messenger avec un écoutant de Devenir un en Christ,
en ajoutant à vos contacts
devenirunenchrist@hotmail.fr

 

Des vidéos sur le sujet, notamment

3 vidéos sur la genèse de l'homosexualité

 

Des articles divers, entre autres

Quelle est la genèse de l'homosexualité ? D'où vient-elle ? Qu'est-ce qui fait que je suis homosexuel (Réflexions du P. Jean Grelon)

Les causes de l'homosexualité (Noël Simard)

La psychologie des homosexuels (Dr Bernard Auriol)

 

Une bibliographie, notamment :

Approche Psychologique